mardi 27 novembre 2012

Quand les journalistes sont les complices des voleurs

Lorsqu'il avait le droit de faire de la radio quotidiennement à l'emploi d'une station de radio de sa région, j'écoutais André Arthur. Il faisait partie des habitudes dans la région de Québec: On l'entendait partout, dans les autobus, dans les commerces, dans le garage de notre oncle, sur une radio en permanence sur la fréquence AM 800.

André Arthur anime à CHRC de 1970 à 1982 et de 1984 à 1997
Une chose qu'il disait et qui m'a marqué, c'est qu'au Québec, les journalistes avaient l'habitude d'enseigner à la population ce que l'élite voulait qu'ils pensent, plutôt que de se faire le porte voix de la population auprès des élites, des dirigeants.

Cette situation est tellement représentative du Québec! Presqu'à tous les jours que j'ouvre le journal, j'me mets à penser à cette révélation. Il disait plusieurs autres choses que je me souviens, comme qu'il n'y avait pas un contrat avec le Ministère des transports qui n'était aps "arrangé", que ce soit pour la construction, l'entretien, ou le déneigement des routes... Disons que ce que l'on entend à la Commission Charbonneau a tendance à lui donner raison presque dix ans plus tard...

Depuis quelques semaines, on doit payer une "redevance" au Québec sur l'achat de certains appareils électroniques et informatiques. Il se vend des appareiles électroniques depuis plus de 60-70 ans au Québec, mais cette année, ça prenait une nouvelle taxe.

C'est un peu comme les épiceries qui nous font payer maintenant les mêmes sacs qu'ils nous donnaient avant... cinq cents ici et là... on les payait déjà dans le prix des denrées que l'on achetait, mais les verts ont poussé leur agenda, au nom de gaïa, les politiciens y voient une solution de financement facile pour comme d'habitude, en donner moins pour plus d'argent du contribuable... et surtout, les journalistes étaient une fois de plus parfaitement d'accord à abuser du "sale consommateur" qui détruit la planète comme il respire. Avez-vous vu une différence dans le comportement des dégénérés qui jettent les sacs dans le stationnement pour qu'ils partent au vent plutôt que d'en disposer de façon civilisée? Pas moi.

Ça beau être des petits montants ici et là, ça donne l'effet d'une pénétration non désirée... dans le porte feuille.

Pourtant, je suis quelqu'un d'informé qui lit plusieurs quotidiens par jour, connecté aux médias sociaux, qui écoute quotidiennement la télé d'information, j'ai su la semaine avant le 1er octobre qu'on allait imposer ces "redevances environnementales".

On prenait le soin du côté des journalistes collabos, de nous répéter le gluant communiqué visqueux, puant, du gouvernement du Québec... "Ce n'est pas une taxe, mais une redevance...".

Quelle bullshit!

Quelle trahison encore une fois de la part de nos médias... et quelle paresse intellectuelle!

Après quelques quêtes d'informations, et déclarations sur mon compte twitter, quelqu'un, favorable à se faire pénétrer le portefeuille de façon violente, par derrière... amoureux de gaïa, mère de tous, m'a dit qu'il y avait ces redevances ailleurs au Canada (sans bien sûr me donner la différence entre les procinces).

J'ai donc du, moi-même, bénévolement, et pour votre information en bout de ligne, trouver ces montants de redevances...

 
Alberta

Les FGE par unité sont :

Ordinateurs
    • Ordinateurs (de bureau et serveurs) 4,40 $
    • Ordinateurs portables (portables, miniportables et tablettes) 1,20 $
    • Moniteurs (ACL et CRT) 6,00 $
    • Imprimante/combinés d’imprimante 4,80 $
Téléviseurs
    • Écran de 18 po ou moins 4,00 $
    • Écran de 19 à 29 po 10,80 $
    • Écran de 30 à 45 po 18,80 $
    • Écran de 46 po et plus 24,00 $

Saskatchewan


Les FGE par unité sont :

Ordinateurs de bureau 15,00 $
Ordinateurs portables 3,00 $
Périphériques pour ordinateur (souris, clavier) 1,10 $
Appareils d’affichage (téléviseurs et moniteurs – 29 po ou moins) 9,25 $
Appareils d’affichage (téléviseurs et moniteurs – 30 po ou plus) 23,25 $
Imprimantes/télécopieurs/numériseurs 8,00 $
Appareils audio/vidéo portables personnels 0,40 $
Systèmes audio/vidéo de maison 3,50 $
Ensembles complets de cinéma maison 6,00 $
Systèmes audio/vidéo d'auto 2,75 $
Téléphones réguliers et répondeurs 0,85 $



Colombie-Britannique

Produits électroniques

Les FGE par unité sont :

Ordinateurs de bureau 5,50 $
Ordinateurs portables 1,20 $
Périphériques pour ordinateur et de jeu 0,90 $
Appareils d’affichage (téléviseurs et moniteurs – 29 po ou moins) 9,00 $
Appareils d’affichage (téléviseurs et moniteurs – 30 po ou plus) 31,75 $
Imprimantes/télécopieurs/numériseurs 6,50 $
Appareils audio/vidéo portables personnels 0,40 $
Systèmes audio/vidéo de maison et les instruments de musique 3,50 $
Ensembles complets de cinéma maison 6,00 $
Systèmes audio/vidéo d'auto 2,75 $
Téléphones réguliers et répondeurs 0,85 $


Petits appareils électriques

Les FGE par unité sont :

Mesure du temps (par ex. horloge) 0,75 $
Mesure de poids (par ex. balance) 2,75 $
Traitement de l’air (par ex. purificateur d’air) 2,25 $
Ventilateurs de bureau et de table 1,25 $
Nettoyage de petite surface/plancher (par ex. aspirateur portable) 1,00 $
Soin personnel (par ex. séchoir à cheveux) 1,00 $
Petits articles spécialisés (par ex. réchauffe-tasse) 0,25 $
Appareils pour les sports, loisirs, artisanats et passes-temps (p. ex. jumelles) 0,75 $
Outils de test et de mesure (p. ex. multimètres numériques) 0,75 $


Lumières

Les FGE par unité sont :

Diode électroluminescente (DEL) (Lampes à semi-conducteurs utilisées pour les applications d’éclairage de spécialité et conventionnelles) 0,15 $
Pqt de lampe miniature (frais évalués par paquet et NON par unité) 0,10 $
Petits luminaires/lampes portatives 0,15 $
Luminaires portatifs (avec prise, cordon ou pile, comme les lampes de bureau) 0,85 $


Québec

Produits électroniques

Les FGE par unité sont :

Ordinateurs de bureau 7,50 $
Ordinateurs portables 1,65 $
Périphériques pour ordinateurs 1,25 $
Imprimantes de bureau, numériseurs, télécopieurs, copieurs 8,75 $
Imprimantes/copieurs (gros modèles sur plancher) 42,50 $
Appareils d’affichage – 29 po et moins 12,25 $
Appareils d’affichage – 30 po et plus 42,50 $
Téléphones résidentiels et répondeurs 1,15 $
Liseuses 1,65 $

Je vous copie seulement quelques provinces, les principales, plus près de la civilisation, parce que de toute façon cela n'est pas très pertinent de mettre le montant de ces maudites TAXES pour l'Ile du Prince Édouard, et qu'en plus, un "illuminé de gaïa" pourrait nous dire qu'ils sont mieux que nous... sans rire, car selon sa logique unidimensionnelle inversée, plus il y a de taxes, mieux c'est...

Le visage, le foulard, l'attitude du taxeur... ici en militant étudiant
Si vous comparez, vous voyez clairement que c'est plus cher encore une fois au Québec. Vous savez, la "société distincte" ou le modèle est la réussite de l'échec, on prévoit déjà au départ, que de gérer la disposition des appareils électroniques coûte plus qu'ailleurs. La télévision grand format achetée au Québec sera taxée de cette redevance presqu'au double de ce qui est perçu en Alberta, en plus que l'Alberta n'a pas de taxe de vente provinciale. Pourquoi? Le vidangeur ou l'employé de centre de tri est moins payé à Vancouver? Je voudrais déménager à sa place...

Non... c'est plus parce qu'ici, nous sommes dirigés par des voleurs, et que les voleurs sont nombreux partout dans cette province, assoiffés de l'argent public tels des vampires qui manquent de sang. On ne paiera jamais assez pour eux, qui sont les bénéficiaires de ce système.

Une nouvelle taxe sur l'essence? Pas de problèmes! Taxons les familles qui font le crime de se reproduire, augmentant l'empreinte, la pression des sales rats-humains sur gaïa!

Donc, pensons-y un peu... pour ce temps des fêtes, où les commerçants comptent sur une hausse de leur chiffre d'affaires... cette hausse ira entièrement en taxes cette année. Pas de pitié pour le consommateur ou le commerçant au Québec. Le gauchiste antidémocrate hypocrite, menteur et voleur est roi et maître, que ce soit le Parti Québécois ou le Parti Libéral au pouvoir.

La prochaine étape sera de vous faire sentir coupables de vous trouver des échappatoires. "Comment ça te coûte pour envoyer tes enfants à l'école?"... Pourtant, le problème n'est pas de payer sa juste part pour ces services essentiels. Les vampires du Québec veulent plus que ça... Ils veulent leur système de collusion dans la construction, ils veulent être travailleurs saisonniers en région, ils veulent gagner 25$ de l'heure pour garder des enfants, ils veulent être payés pour chanter et enregistrer un album qui sera acheté par 243 personnes, ils veulent brasser des dossiers de papiers dans une Commission scolaire inutile, ils veulent un compte de dépenses et des voyages dans le sud payés.

Tiens, les représentants écolos du monde se réunissent "pour le climat" à Doha... c'était trop frette et plate dans un Comfort Inn à Sept Iles!

C'est eux les voleurs... pas vous, qui tentez de survivre avec ce qu'il vous reste après qu'ils aient siphonné votre carotide.

***

samedi 24 novembre 2012

Triste fin de carrière...

Jacques Fabi, animateur de nuit à Cogeco
Cette semaine, Jacques Fabi l'a échappé solide. Au début, avant d'écouter l'extrait, en voyant les réactions dans les médias sociaux, j'ai pensé qu'il y avait peut-être de l'amplification et de l'émotivité... Mais quand j'ai entendu, je me suis rendu compte que je n'avais jamais entendu quelque chose de pire à la radio québécoise, et que je ne croyais pas possible d'entendre des propos aussi condamnables et inacceptables sur les ondes du 98,5 FM de Montréal.

Pourtant, Fabi s'était déjà donné le rôle du donneur de leçons contre la "radio poubelle de Québec".


Je me suis parfois demandé pourquoi cet animateur qui a essentiellement été de nuit toute sa carrière, n'est pas devenu fou, ou dépressif, parce qu'à entendre les intervenants de sa tribune téléphonique, souvent, ça ne volait pas haut. Personellement, les tribunes téléphoniques m'intéressent autant que les vox pop dans les reportages télévisés. C'est du remplissage. Certains me trouveront peut-être méchant, mais je pense qu'une des marques de commerce de Fabi, parce que j'ai beaucoup écouté cet animateur dans les années '90, c'est qu'il est parfois un peu engourdi, endormi (c'est l'heure), endormant, et qu'il manque à la base, de courage. Je m'explique: Par exemple, lorsqu'il a quelque chose à dire contre un animateur de Québec, ou un journaliste, il est incapable de le nommer. C'est son habitude d'amortir tous ses propos de nombreux slaloms, contournements, et du ton monocorde qu'on lui connaît. Mais, mercredi matin, il a eu une grosse bulle au cerveau lorsque "Maria", qui s'avoue arabe et a l'accent qui va avec, appelle pour dire que "les israéliens sont des chiens", et que "l'holocauste est la meilleure chose qui soit arrivée"...

Ces propos sont criminels au Canada. C'est inciter au génocide, glorifier le meurtre de millions d'innocents, et propager de la pure haine raciale en concentré.

Sans l'arrêter sur le champ, loin de démontrer une certaine désapprobation, il en a remis, déplorant qu'il n'avait pas le droit de dire que qu'il pensait de la communauté juive.

Parce que ça c'est l'autre aspect... qui démontre toute l'absurdité et le manque de jugement de Jacques Fabi : Il reproche à la communauté juive de restreindre son droit de dire ce qu'il veut sur les juifs (Genre que l'holocauste est la meilleure chose qui soit?)... Alors que dans l'actualité, on voit des menaces, meurtres, lynchages, attentats, parce qu'un film amateur a été publié sur Youtube, ou parce que des caricatures ont été publiées au Danemark. J'vous dis, dans cette matière grise entre les oreilles de Jacques Fabi il y a de l'absurdité.

Réveille Fabi! Après 35 ans de métier, c'est vraiment pas une belle fin de carrière!

Après avoir pendant deux jours fait des pressions pour faire effacer l'audio qui circulait notamment sur le site Radioego, le 98,5 FM, Cogeco l'entreprise propriétaire, ont finalement remis une lettre d'excuses à des représentants de la communauté juive. Cette lettre aurait du être publique: c'est un communiqué qu'il faut.

On a appris tard le vendredi soir, par une journaliste de Quebecor, que Fabi avait été bel et bien suspendu. Contrairement à ce que dit Audrey Gagnon, Cogeco n'a pas agi rapidement, car il n'y a toujours pas de rétractation publique, et qu'on a su que Fabi est suspendu par un autre média, près de 72 heures après les propos.

C'est toujours inacceptable. Après l'affaire Gillet 1 et 2 de 2002 et 2004, Cogeco a toujours des difficultés à s'occuper de son image, à soigner ses relations publiques. Je ne peux pas croire qu'ils endossent ce comportement...

Ce n'est pas tant la sanction qui importe... congédiement, suspension... moi, dans mes nombreux tweets sur le sujet (avec @le98fm en copie conforme), je n'ai rien demandé de ça, même s'il faut nécessairement quelque chose. Je veux surtout une rétractation totale, une reconnaissance de l'inacceptabilité des propos en public... Si on a pas ça, moi j'ai encore un problème: Il faut que CHMP FM 98,5 s'excuse publiquement de ces propos, il faut dire que ces propos ne peuvent pas être acceptables, et Fabi... s'il ne s'excuse pas, bien, il ne devrait pas revenir. C'est tout.

À l'origine de ces manifestations d'antisémitisme chez nous, le droit à l'auto-défense d'Israël

Pour ce qui est de ce qui se passe à Gaza, n'en déplaise à Jacques Fabi, ou Stéphane Gendron, un autre porte parole Palestinien exhalté au Québec, je pense que l'état d'Israël a pleinement le droit d'intervenir pour que la pluie de roquettes cesse sur son territoire. Gaza est un état fantoche et criminel. Le peuple de Gaza est uniquement victime de la bêtise et de la folie du Hamas, qu'ils ont choisis comme représentants. L'action d'Israël à Gaza est une riposte. Une riposte c'est d'abord provoqué. Laisseriez-vous votre voisin lancer des cailloux sur votre maison?
« Nous pouvons pardonner aux Palestiniens de tuer nos enfants, mais nous ne pourrons jamais leur pardonner de nous obliger à tuer leurs enfants. La Paix viendra quand les Arabes aimeront leurs enfants plus qu'ils nous haïssent. »  
- Golda Meir première ministre d'Israël 1969-1974

***

Archives du blog