lundi 29 juillet 2013

La justice de Facebook...

Ça c'est ce que j'ai reçu jeudi dernier le 25 juillet.

Étant donné que j'ai trouvé l'argumentation, et l'insulte bizarrement choisie, surtout pour quelqu'un qui se dit "progressiste" et qui exhibe ses photos participant au mouvement "Occupy" il y a pas si longtemps, j'ai décidé de montrer le message sur ma page Facebook "Brouilleur d'Ondes", reliée à ce blog.

Il s'en est suivi une discussion avec les membres de ma page (une des plus populaires depuis le printemps des tarés rouges), qui eux aussi n'en revenaient pas, et "Stéphane le progressiste" accompagné de 2-3 amis, tout aussi articulés que lui, défendaient son comportement.

L'histoire serait morte... 1) Si ses amis n'étaient pas aussi idiots que lui, et n'avaient pas décidé de le défendre. 2) Si je ne me m'étais pas fait suspendre mon compte 12 heures (c'est peut-être rien, mais il y a le principe et après c'est quoi?).

Alors, en ce lundi matin, un employé de quelque part dans le monde, qui connaît probablement plus ou moins notre langue, qui a en apparence le jugement d'un furet qui fait tourner la roue dans sa cage, ne suspend pas le compte de Stéphane Blouin et de ses amis... mais le mien.

De ce que j'ai compris, même pour le principe, après ma sentence... dans 2 ans... je ne peux pas demander appel.

C'est une question de "standards"... semble-t-il. Une fois le maillet tapé, c'est terminé.

Mais à quel standard Stéphane le loser correspond-t-il?

Quel est le standard de la liberté d'expression parmi les médias sociaux si 2-3 malpropres peuvent imposer leur loi, effacer leurs traces, faire taire des gens... même s'ils sont de toute évidence dans le tort, uniquement parce qu'ils ce sont concertés ensemble?

J'espère être vengé.

Voici les faits saillants de la conversation:

**********************
Daniel Laprès Ce Stéphane Blouin est, d'évidence, un imbécile illettré. Chez lui, c'est l'imbécillité qui domine, car il y a des illettrés qui sont loin d'être des imbéciles, mais ce n'est vraiment pas son cas à lui. C'est quand même comique qu'il étale sa stupidité sans même s'en rendre compte !

  • Daniel Laprès Il était dans "Occupy " HA HA HA ! comme c'est comique ! Chose certaine, il n'y a rien qui "occupe" l'espace entre ses deux oreilles, c'est totalement vide ! 
    Nicolas Tremblay De grand argumentaire qui arrive toujours à créer du débats autour de leurs grands aspect et opinions tranchées lol

  • Brouilleur d'ondes SUITE: il y a 5 minutes
    Stéphane Blouin

    "Omg écrire avec plein de fautes!!! C'est grave en tabarnack estie de assmonger, si seulement tu m'arrivais a la cheville intellectuellement tu pourrais p-e m'enseigner quelque chose, mais comme j'te own a a 4000 tours, j'me demande en estie a quoi tu sert dans vie... belle estie de waste d'oxygene,"

    • Daniel Laprès C'est ce même crétin qui a écrit ça ? S'il se croit vraiment, c'est qu'il est encore plus épais qu'on pouvait le deviner... Un illettré qui dit aux autres qu'ils ne lui arrivent pas à la cheville intellectuellement, c'est la preuve du seul niveau intellectuel, justement, que peuvent atteindre les gogauches gnochons comme lui, c'est-à-dire en dessous du niveau de la semelle.

    • Brouilleur d'ondes J'ai reçu 9 autres messages...

    • Daniel Laprès 9 autres messages de niaiseries de frustré de la vie ? Du même zouf ? Wow, c'est d'un spectaculaire crétinisme !

    • Daniel Laprès Conserve bien ses éructations hystériques, parce que ce gars-là va se mériter une médaille d'or aux Olympiades de la Stupidité, et tu pourras te vanter d'avoir reçu de ses niaiseries...

    • Brouilleur d'ondes Ça bat tous les records. 
      Geneviève Plante Ouf.. Pas mal le seul commentaire que cet imbécile m'inspire.

    • Stéphane Blouin Il faut avouer que mon commentaire a l'avantage d'etre vrai.

      J'le casse tellement que il peu rien repondre a ce que je lui dit. Y se crosse dans sa stature et se cache dans la jupe de ses ti n'amis mais yer boucher comme un p'ti connard qui trouve rien a dire et qui a besoin de sa mere pour le defendre, vraiment un pauvre minable votre ami embrouilloneur.

    • Daniel Laprès Ton commentaire a l'avantage d'être vrai de stupidité. C'est tellement niaiseux ce que tu parviens à écrire que ça en est spectaculaire de connerie.

    • Brouilleur d'ondes Faites-vous en pas... il ne sévira pas longtemps. J'ai pas l'intention de l'endurer bien au-delà de sa date de préemption... qui est échue maintenant.

    • Daniel Laprès Ces zoufs-là, on les endure quelques minutes, ou quelques heures tout au plus, pour notre amusement. Puis dès qu'on est tanné, on flushe... http://youtu.be/hwxNVnPKaPE

    • Brouilleur d'ondes Ok... là, il est "out". Ça l'air qu'il trouve que RadioX c'est radio-jambon... (c'est une des seules choses qu'il a dites qui n'était pas une insulte à mon endroit)... mais j'arrivais pas à concevoir qu'à partir de son niveau, il pouvait se croire au-dessus... 
      Rafael Somma Tu parles d'un imbécile...wow...c'est dans le très bas de gamme ça...

  • Rafael Somma Il veut dire quoi le cave avec "ça crains"?

    • Daniel Laprès Il ne serait pas capable de le formuler lui-même.

    • Stéphane Blouin Cris craindre tabarnack, ta pas de dictionaire che vous pauvre atard ?
    • Stéphane Blouin google le au pire si té trop cave... on vous a inventé l'internet, vous pourriez au moin avoir la décence d'arrêter d'etre ignorant.

    • Daniel Laprès Écoute le twit Blouin, commence à écrire trois mots de suite sans fautes, puis après tu reviendras donner des leçons aux autres. T'es même pas conscient de combien tu es ridicule.

    • Daniel Laprès Au fait, commence par apprendre comment s'écrit le mot "dictionnaire"... avant de dire aux autres d'en prendre un. Pauvre gnochon.

    • Marjorie Gauthier L'important est le contenu et non le contenant! T'as un solide problème d'égo.... Haaaaaaaa! C'est vrai les petites personnes comme toi ça pas de conscience.

    • Marjorie Gauthier Quel savon employez-vous pour vous brainwasher à ce niveau????

    • Rafael Somma Heille l'insignifiante, c'est quoi le contenu dans "sa crain en estie ton blog de fif"...c'est ça je pensais, y'en a pas...

    • Daniel Laprès Tiens, une épaisse illettrée qui justifie l'inculture et l'ignorance par une belle petite steppette bien niaiseuse : « L'important c'est pas le contenant, c'est le contenu...» Non mais, comme cliché creux et insignifiant, c'est dur à battre. Mais bon, faut rester compréhensif, il faut être illettré, inculte et ignorant pour être des gogauches, donc c'est sûr qu'ils ont besoin de justifier leur nullité. Ils peuvent bien être juste une bande de moutons suiveux pour qui répéter des slogans et clichés niais tient lieu de "pensée".

    • Daniel Laprès Le plus comique (mais ils ne sont pas assez futés pour s'en rendre compte) c'est qu'ils sont moulés dans un même moule qui les rend interchangeables les uns les autres. Ça n'a pas une once d'originalité, plus conformiste que ça tu meurs.

    • Daniel Laprès Ça va prendre à la Marjorie plus que de te teindre des touffes de cheveux en mauve pour devenir une personne originale et unique. Pour le moment, la Marjorie est d'une banalité ennuyeuse avec ses discours appris par coeur, quoique mal digérés.

    • Rafael Somma Daniel: Typique de la gauchiasse, elle est contre le pétrole et pour les moratoires la Marjorie...

    • Daniel Laprès Ouais, elle est contre tout ce qui peut financer le BS sur lequel elle et les parasites de sa sorte rêvent de passer leur vie. Si elle avait une fraction d'intelligence, elle se transformerait en courant d'air et elle encaisserait l'argent public gagné par les autres, entreprises y compris.

    • Marjorie Gauthier J'suis surtout contre les cons dans votre genre! Brainwashé qui savent pas penser. Ben ouais contre le pétrole, pas dur à faire des recherches pour voir qu'y'a d'autres alternatives du con!

    • Marjorie Gauthier Pour moé la seule affaire que tu sais faire c'est écrire pis pas lire! Ça s'étale pour se montrer intelligent pis faut leur tenir la mains pour leur montrer et leur faire conprendre! Screw you men!

    • Marjorie Gauthier "Gauchiasse" pas besoin d'être d'un bord ou de l'autre, suis capable de penser moi. Toé t'as pas inventé le bouton à quatre trous certain!


      • Brouilleur d'ondes Son profil de twitter, il est masqué, comme un Anonymous/Black bloc... 
         
        Stéphane Blouin Blog de fif

      • Francis Poirier Daniel, j'ai regardé ton facebook environ 30 secondes.

        Tu m'a l'air d'un méchant imbécile toi même. Étant plutôt lettré moi-même et connaissant personellement Stéphane Blouin, je peux t'assurer que tu a tort.

        Répond moi pas j'ai juste pas le temps.

      • Daniel Laprès Je vais te répondre pareil, juste parce que ça me tente, donc tes avis tu peux te les fourrer là où il faut... D'abord, moi je n'irai pas regarder ton Facebook, même pas un quart de seconde, n'ayant pas de temps à consacrer à un imbécile authentique, une espèce qui prolifère dans la gogauche moutonnière, d'autant plus que vous êtes tous interchangeables tellement votre conformisme niais vous rend tous pareils. Donc tu peux bien aller te faire foutre. Puis c'est pas un morron (Francis Poirier) qui va me faire accroire qu'un autre morron (Stéphane Blouin) n'en est pas un.

      • Marjorie Gauthier Belle projection....

      • Brouilleur d'ondes Ce sont les amis du gars qui dit "blog de fif"... Écoutez... j'ai encore une vingtaine de messages à publier de sa part pour montrer que c'est un ignorant, imbécile, un sous-civilisé... Bref... allez-vous-en les nuisances...

      • Brouilleur d'ondes Francis Poirier, j'ai regardé ton profil Facebook environ 5 secondes... j'en ai conclu que tu étais un fumiste et un clown pas drôle, plutôt mal équipé pour traiter qui que ce soit ici comme Daniel Laprès de "méchant imbécile". CEO de tes shorts...

      • Brouilleur d'ondes J'aime seulement me servir de tels exemples. Il me conforte dans mes positions.

      • Stéphane Blouin Plus fif dans le sense d'en trou de culteur de mouches, et non pas dans le sense homosexuelle

      • Marjorie Gauthier Te conforte dans ton ignorance! Bravo!

      • Brouilleur d'ondes Voici l'amie de l'ignorant... qui argumente avec "blog de fif"

      • Marjorie Gauthier Mais au moins nous avons des arguments! Très fière d'être son amie.

      • Marjorie Gauthier Trop intelligent men, tu l'as mal kické j'dirais! Hahahaha!

      • Brouilleur d'ondes "Nous avons des arguments"... oui... essentiellement, je cite, c'est "Blog de fif"...

    • Brouilleur d'ondes Eh oui, Stéphane a été vu dans le mouvement "Occupy" en 2011.

    • Jean-michel Francx Faut avouer qu'effectivement, ça craint son message :S

    • Jonathan Raymond Hahaha un autre BS frustré!!! 
      Stéphane Blouin Sa change la donne en tabarnack quand le gars vous repond, les p'tite lopettes osent pu parler ?

      • Daniel Laprès Que répondre à des torrents de niaiseries aussi creuses que l'espace entre tes deux oreilles ?

      • Marjorie Gauthier Wow! Bravo pour tes beaux grand mots!

      • Marjorie Gauthier Tant que c'est creux, mais pas lessivé.... Y'aura toujours de l'espoir!

    • Yan Chabot Lol 
      André Lalancette Un grand argumentaire, digne de ces gens qui ne font qu'insulter à longueur de journée... 
      Lawrence Mary Ann Attention quand même à la deuxième personne, de l'indicatif présent, du verbe être....! 
      Robert Drouin Je comprend la le genex team pouhahaha!!!

    • Robert Drouin Fuck all le reste.....

    • Robert Drouin Est tu ridicule je demande bien qui ¿ 

    • Robert Drouin Pour qui vous prenez vous des sens cœur fédéraliste retarder...certaine personne sur le b.s ne veulent pas passer leurs vie sur ça ... Étouffer vous avec pétrole et vos compteur intelligent gang de fafouin petro mafia et hydro mafia gouverne mafia je demande bien qui est les moutons
      • Marjorie Gauthier On s'demande pas pourquoi ça va si mal dans le monde.... avec autant de crétins ça pourra jamais aller bien... Bip, bip je suis un robot! Robot FIF ouais!

    • Robert Drouin Oupssss ¡!¡ pour les plus que parfait ...

    • Robert Drouin Opus dsl d'la faute

    • Robert Drouin Radiox = jamcon

  • Yan Chabot Je ne suis pas un lecteur de ton blog, mais l'opinion de cet énergumène n'est pas très important. Les gais et lesbiennes de ce monde ont autant de droit que monsieur tout le monde en fait ils sont monsieur tout le monde. Ne gâche pas une minute ni une seconde de ton précieux temps pour cet illettré de mauvais goût. Cela dis il ne faut pas mettre tout les illettrés dans le même panier l'empathie ne va pas de pair avec l'instruction.

    Bonne journée et bon blog.

828 personnes ont vu cette publication

Hé oui, je garde bien précieusement tout ce qui peut porter à discussion ultérieure... On ne peut pas faire confiance à personne, encore moins à un système aussi lâche qui décide, sans que je puisse me défendre, expliquer le contexte, de me punir, parce qu'on m'a servi un message d'insultes.

mercredi 24 juillet 2013

La fraude en commun

La France est tellement obsédée par le socialisme et le transport en commun, que voici la station "Stalingrad" à Paris
Une des constantes des groupes de pression qui siphonnent le trésor public, c'est qu'ils usent de stratégies plus ou moins honnêtes pour faire passer leur message, qui est toujours plus important que la volonté de la majorité de la population... Volonté qui en démocratie, devrait primer.

Le mal terrible du délire vert qui frappe de plein fouet notre société malade du politiquement correct n'est pas étranger à cette fraude médiatico-démocratique.

Ce matin, une des grandes vérités nous éclate en plein visage: La grande majorité de la population québécoise, lorsqu'interrogés sérieusement, rigoureusement, dans un sondage qui vise à véritablement prendre le pouls, et non pas à convertir les suiveux, préfère que l'on investisse sur les routes que sur le transport en commun.

La très grande majorité refuse de payer plus pour quelconque prétexte.

Le lobby du transport en commun est invité partout, il est incontournable, il domine l'espace public. Souvent les journalistes, ceux qui sont sensés défendre le public, travestissent leur travail, leur rôle, pour "sensibiliser", et donc nous enseigner que l'on ne devrait pas être aussi contre ce "progrès".

L'utilisateur de la route, rage dans l'embouteillage en écoutant la radio privée appelée "poubelle" par les bobos-granos du transport en commun en béret et pain baguette sous le bras.

Pendant ce temps, le lobby de l'automobiliste est bien discret sur la question (comme le CAA). Il a peur d'être pointé du doigt par les mollahs de la rectitude politique qui favorise le panier à salade pour toute la famille. On a peur d'une fatwa qui discrédite éternellement, condamne à une mort médiatique, sur l'autel des prêtres de la grande déesse Gaïa.

Les bobos-granos qui ont détourné l'espace public pour leurs intérêts personnels, pour leur carrière dépendante des subsides de l'état, ont aussi la constante de mépriser ces familles des banlieues qui dépendent de l'automobile, du pétrole, des routes, pour "égoïstement" survivre entre dodo-auto-cpe-boulot-cpe-dodo, après les taxes de l'état, les taxes de la mafia de la construction de routes, le cartel des prix uniformes de l'essence, et la Régie de l'énergie qui interdit de vendre l'essence moins chère.

Aujourd'hui, La Presse nous apprend que le Ministère des transports qui songeait à imposer le bixi obligatoire, le métro avec le nez dans l'aisselle du voisin, l'autobus debout accroché au poteau... a commandé un sondage qu'il a décidé de garder secret. Pour obtenir les résultats, il a fallu que le journaliste complique son travail de beaucoup, et soit patient, pour finalement toucher l'information en vertu de la loi de l'accès à l'information.

Le Ministère, soit, nos employés et nos décideurs-représentants élus, ont refusé d'abord de livrer l'information demandée. C'est pourquoi ensuite on s'exécute à remplir des formulaires, et attendre le courrier de longues semaines.

Surprise? Peut-être pour le Ministère des transports, mais pas pour moi... les québécois n'aiment pas se faire passer un Turcot à Bixi pas de banc dans l'arrière train. Cet échangeur que les détourneurs de la fraude en commun veulent moins efficace que l'ancien, avec une capacité moindre de circulation, même si nous avons deux fois plus d'automobilistes sur le chemin que lors de sa construction. Surprise? Les 17 milliards $ de projets demandés par l'Agence métropolitaine des transports (AMT) sont loin d'être une priorité pour les deux tiers des québécois. Surprise? Un pont Champlain d'abord pour l'automobile, adapté aux besoins de ceux qui le paient, avec des voies pour l'automobile, pour le transport individuel (ou en co-voiturage) LIBRE, est véritablement dans le sens de ce que veut une majorité.

Et la transparence?

Il n'y a jamais de limite au coût des infrastructures prévues pour la fraude en commun. Les coûts explosent, et personne ne pose de questions... Et si on y allait de manière traditionnelle?

Le MTQ était habitué à enlever des voies, pour faire des voies réservées, devra s'ajuster: Si le contribuable paie constamment plus, si l'automobiliste paie constamment plus, en termes de milliards, il s'attend à avoir plus de ponts, plus de voies, plus d'échangeurs, moins de blocages de la part de ses employés et élus, qui sont au service du lobby du transport en communiste, pour "forcer" l'automobiliste à embarquer contre son gré dans le panier à salades.

Ne nous ne sentons pas coupables de vivre, de travailler, de subvenir aux besoins de nos familles, parce que des fraudeurs qui affirment agir pour notre bien, n'ont fait que saisir notre bien pour leur intérêt personnel, et leur vision du monde inacceptable.

***

mercredi 17 juillet 2013

Nos maîllons les plus faibles

Je suis loin d'être un admirateur de Poutine à cause de son autoritarisme et du système politique qu'il dirige, corrompu et aux mains tachées de sang... mais sur celle-là j'suis d'accord avec lui, à propos de l'embarras d'avoir Edward Snowden dans les pattes: «C'est comme tondre un cochon: trop de cris pour trop peu de laine»... Bref, il ne peut rien nous apprendre qu'on ne sait pas déjà. Par son manque de jugement et sa mégalomanie, Edward Snowden est le héros de ceux qui ne comprennent pas comment le monde fonctionne. À regarder son histoire, on ne peut que faire signe d'un non de la tête, et se mettre une main dans le front de honte et de malaise pour lui.

Quoi? Quelqu'un travaille pour la NSA et se met à parler à la presse mondiale, en partie composée de journalistes imbéciles, qui font de parfaits idiots de ne rien connaître ou de faire comme s'ils n'avaient jamais entendu parler du système ÉCHELON ?

Vous comprenez que s'il y a une page Wikipedia sur l'affaire, c'est que c'est assez connu d'un certain public informé...

L'existence d'un tel système a été dévoilée par un journaliste Écossais... alors que la guerre froide n'était pas encore officiellement terminée en 1988.

À ce moment, il n'est bien sûr pas question d'internet, mais les conversations téléphoniques sont susceptibles d'être écoutées. On est pas très loin de "PRISM".

On en a parlé plusieurs fois dans les médias, même à Radio-Canada dans les années '90 alors que le Canada à la fin du règne Mulroney, et continué sous Chrétien, investissait des centaines de millions $ dans des nouveaux centres du SCRS.

Edward Snowden est bel et bien un petit porcelet, dont on ne peut pas tirer de lainage.

Les journalistes ont fait un véritable travail de cochon, comme c'est souvent l'habitude.

Et il reste toujours le bacon!

Parce que la suite logique, c'est l'abattoir... que ce soit celui de la prison aux États-Unis par la moulinette du système de justice, pour avoir trahi ses 315 millions de patrons, le public Américain, ou l'abattoir d'un pays non-démocratique, non-transparent, qui ferme les médias dissidents, et en pénurie de papiers de toilettes (Venezuela).

Edward sera contraint, en échange de combler des besoins de premières nécessité, de dire le reste de ce qu'il sait, ou ne sait pas, jusqu'à temps qu'on se désintéresse de lui. Il est maintenant le joujou des pires régimes de la planète en terme de transparence et de conditions de détention des prisonniers.

Il sera traqué, comme le fugitif pour agression sexuelle en Suède, Julian Assange.

Les dommages que les héros "Anonymous" auto-proclamés ont pu faire jusqu'à maintenant sont considérables. Ils ont déjà aidé des terroristes et des pays totalitaires, contre l'occident. Ce n'est pas rien... Je crains que leur quête mégalo productrice de gâchis ne soit qu'un début.

La grosse erreur de l'armée américaine dans le cas de Bradley Manning, ou de la NSA dans le cas de Edward Snowden... est de faire transiter des informations pour adultes dans les mains d'adolescents immatures et tourmentés qui en sont encore à voir le monde comme il est décrit dans des bandes dessinées de super-héros. C'est là une faiblesse certaine de nos états. Nos chaînes pour contenir le terrorisme, pour abattre des dictatures, maîtriser la criminalité, sont aussi faibles que ces maîllons défectueux.

Combien en avons-nous d'autres de ces maîllons défectueux dans le système?



***

lundi 8 juillet 2013

Le certainement évitable & le deuil par procuration


Les Québécois sont des grands sensibles. Ils se sont fait une spécialité ces dernières années d'instaurer un modèle de moratoires qui est sensé protéger des catastrophes.

On fait rien, au cas où le fait que de faire quelque chose, cause une presqu'improbable catastrophe. Dans l'évaluation des risques, ce sont les artistes qui tranchent.

C'est oublier que les catastrophes arrivent quand même. Bêtise, incompétence, corruption, vengeance, terrorisme... Il n'y a pas de moratoires sur les catastrophes.

Par exemple, plusieurs se sont dit en avril dernier que c'est bien juste aux États-Unis que l'on trouve des normes de sécurité inférieures et peu de surveillance qui permettent un désastre industriel comme l'explosion de West au Texas, près de Waco. En quelques mois après, le Québec aura connu l'explosion mortelle d'une usine de feux d'artifices dans la région du Suroît à la veille de la Saint-Jean Baptiste et une catastrophe d'une ampleur que l'on ne pouvait pas imaginer au Québec, avec un bilan pire qu'à West au Texas, ce même de la part des environnementalistes les plus alarmistes (ils ne croient pas toujours ce qu'ils disent).

On aime beaucoup les voeux pieux, les phrases creuses... On se donne une conscience toute propre en "souhaitant" un "monde sans pétrole"...

Les souhaits... c'est de la merde. C'est pas vrai que partager la photo atroce qui déchire le coeur d'un enfant malade pourra le guérir.

On ne juge pas les gens sur les intentions... Mais bien sur les actions. Qu'est-ce qu'on fait concrètement pour rendre nos villes plus sécuritaires? Un moratoire?

Quelqu'un dans la salle a une meilleure idée?

J'en ai lu plusieurs un peu partout sur les médias sociaux qui parlent de pleurer (même Duhaime), de faire un deuil... et pourquoi pas une (autre) commission nationale d'apitoiement sur son sort?
Lac Megantic a connu une catastrophe meurtrière par un beau soir d'été chaud et humide. C'est triste, injuste, révoltant... mais ce n'est pas un drame national qui implique que le reste du Québec, 8 millions de personnes, aient besoin de soutien psychologique. Laissons les ressources à Lac Megantic s'il vous plaît!

Pleurer ne sauve pas de vies, et ça reste d'ailleurs impossible une fois que les vies sont déjà prises. Pleurer ne rend pas nos villes et nos transports plus sécuritaires.

Faudra un jour penser à faire autre chose que pleurer ou niaiseusement souhaiter "un monde sans pétrole" comme certains. Un jour, faudra PENSER et AGIR plus intelligemment. J'en ai une overdose des superstitions, du deuil par procuration, et des âneries dans le braillage de personnes non-concernées, télédiffusé en breaking news...

Il y a des choses horribles à la grandeur de la planète, prenons-en conscience, pensons-y... Mais la terre continuera de tourner.

On dit à son fils "Prends su toué"... pis awouèye, déguedine!

L'affaire c'est que tout cela survient au moment où on parle de construction et de modification d'oléoducs, évidemment bien plus sécuritaires qu'un "tank-train", au moment où les environnementeurs sont en guerre pour bloquer tout ce qui peut servir au pétrole et au gaz, car ainsi, ils pensent qu'il pourront accélérer l'invention de choses qui n'existent pas encore, ou faire fonctionner ce qui ne fonctionne pas encore. Encore, on nage dans le "wishful thinking".

La réalité c'est que des besoins à court, moyen termes, sont à combler. Steven Guilbeault ne peut rien y changer, même en souhaitant plus fort. Le train est une alternative peu coûteuse pour transporter des quantités importantes de produits, y compris des matières extrêmement dangereuses, avec le risque que cela comporte avec le chemin de fer en plein milieu d'une petite ville au bas d'une côte, semble-t-il la pente ferroviaire la plus prononcée en Amérique du Nord.

D'ailleurs, le Québec a déjà goûté à la catastrophe industrielle type "tank-train" le 31 décembre 1999 avec l'explosion de l'ultratrain, le soir de la veillée de l'an 2000... c'est pour cela que personne ne s'en souvient. Deux employés du Canadien National sont morts. On a appris peu de choses de cet avertissement.

Il a fallu presque 15 ans pour réaliser un oléoduc pour remplacer cette bombe roulante qui passait dans des villes et villages le long du corridor de la 20 entre Lévis et l'est de Montréal, plusieurs fois par jour. Je ne suis pas un anti-pétrole, ni un bloqueur de projets environnementeur... Mais le "tank train" est à mes yeux une aberration, un risque démesuré à l'échelle des pays sous développés.

On établira plus tard la responsabilité de chacun après enquête, mais il n'y a jamais qu'une seule cause à un désastre, c'est toujours une addition de facteurs. Il est cependant très rare qu'une catastrophe du genre n'ait pas été causée par un facteur humain ou un autre (négligence, incompétence).

Pas besoin "d'être une lumière" pour comprendre que très certainement de plusieurs façons, le drame était évitable.

***

Moi le deuil par procuration, c'est pas mon fort. Ceux qui trouvent que c'est chien sale de dire qu'un train explosif dans une ville c'est dangereux devraient prendre leurs pilules et consulter. On est en démocratie les amis... Et si c'était arrivé à 20 kilomètres au sud, 90% des québécois trouveraient beaucoup moins d'intérêt à jouer au "plus sensible que l'autre" en "solidarisant le deuil", question de sentir qu'on vit quelque chose qui nous donne l'impression d'exister un peu plus.

À peine 20 kilomètres plus au sud, et les médias ne pourraient presque pas blâmer Harper ou l'inventeur du pétrole, un certain George W. Bush. Pire, on pourrait montrer que Obama gère la situation, alors que la mairesse de Lac Megantic se demande "comment on va survivre à ça?" (Source).

Citation exacte:
«Comme maire, quand on voit son centre-ville détruit en grande partie, nous nous posons des questions. On se demande comment on va survivre»

Wow... voilà un pilier sur lequel une population sous le choc, réellement en deuil, ne pouvait pas compter. J'imagine pas un maire Beauceron, ou bleuet, dire dans les médias qu'il se demande comment sa localité va survivre. Avez-vous vu le maire de New York faire une telle déclaration le jour où deux avions ont fait tomber les deux tours du World Trade Center? Où encore, pour un exemple dans une petite place, Sandy Hook au Connecticut, lorsqu'un fou est entré avec son joujou tirer des dizaines d'enfants...

Hey! Déguedine! Prends ta pelle, ton pick-up, et le fusil à clous, on fait une corvée, parce qu'on sait qu'on a survécu.

Les leaders ne doivent jamais se demander si on va survivre, ils doivent, debout, tenir à bout de bras une communauté qui compte sur eux.

J'ai été traité comme un malpropre par un vieil ami émotif parce que je lui ai demandé si vraiment, il avait trouvé que la mairesse se tenait debout avec cette déclaration regrettable. Est-ce ça être un leader? Peut-être par contre que c'est le genre de leader faible que l'on mérite. Je manque de compassion alors... Eh bin.

"Bin oui, on sait bin, toi té parfait"... Non Doum, j'suis juste moins con.

C'est pas ça la compassion, la passion du con.

Je reviens sur le concept du deuil par procuration, parce que c'est quelque chose qui semble s'être amplifié avec l'avènement des médias sociaux, où plusieurs sont à la recherche de quelques secondes de presque gloire, à défaut d'avoir été sélectionné comme douches et douchesses d'Occupation double.

Il y a du monde qui se pensent meilleurs que les autres en voulant se montrer le plus atteint possible, devant le plus de monde possible, justement dans l'idée d'en tirer un certain capital personnel, pis ça, vraiment, ça m'écoeure. Même qu'on ne se gêne pas maintenant pour dénoncer celui qui, comme moi, n'en revient pas de certains de ces comportements suspects.

Khadir, Mulcair, Steven Guilbeault, m'ont écoeuré avec leurs déclarations de merde... mais bordel, lâchez-moi le show bénéfice, le téléthon et l'envoyage de suits de ski doo par conteneurs, la modification de photos de profil Facebook, pour montrer à tous qu'on se sent plus concernés, plus que les autres... c'est du pipi de chat, c'est phony.

Dans tous les villages du Québec arriéré de l'arrière pays du temps de Ovila Pronovost et d'Au nom du père et du fils, devant le prêtre pédophile en chaire, se trouvait les plus meilleurs catholiques avec siège réservé aux premières loges, qui fournissaient bien sûr le fruit de leur reproduction à une vie de cloître, et les mémères qui cherchaient à se mettre le plus de noir possible sur le dos, le plus souvent possible, question d'attirer l'attention sur son "malheur".

Il fallait exhiber le deuil...

On pouvait même en croire qu'elles souhaitaient les morts, et elles trouvaient le moyen de se tisser un lien familial avec un défunt.

Un prétexte était trouvé pour aller se faire voir à la messe d'une paroisse voisine. Si Instagram avait existé dans ce temps-là, on y trouverait le nombre exacts de cierges d'achetés, photographiés avec un filtre vintage, qui en plus, rapprochent d'une place dans les cieux.

Laissons donc les vraies victimes être des victimes, laissons-les enterrer leurs morts, and get a life. On dilue leur malheur dans l'appropriation d'un bout de cendre, et dans un voyeurisme pour les vraies larmes. Le cinéma nous donne accès à des fausses larmes sur demande, et là, de la pornographie de larmes authentiques à la télé, le contact avec cette drogue rendra des mémères dépendantes à vie à cette drogue.

Donnons un 20$ à la Croix Rouge si on veut, et faisons-nous un honneur de garder ça pour soi.

***

Pour finir, vous savez, avec Guilbeault, Khadir Solidaireman, Mulcair dans sa barbe qui veulent s'en prendre au "Canada pétrolier de Harper", je suis tellement d'accord avec leur façon de voir les choses, eux qui veulent plus de trains et moins d'oléoducs... Qu'ils se les mettent au derrière ces oléoducs, ces maudits conserva-tueurs!

NOUS AU QUÉBEC, ON VEUT DES TRAINS ÉOLIENS BON!

Je suis déjà en train de me magasiner un climatiseur solaire... je suis "sensibilisé", je vais écouter le show bénéfice avec une présentation via Skype sur écran géant de Loque Mervil, et moi j'suis pour ça les autres sources d'énergie qu'on a pas inventé, parce que ça m'donne bonne conscience!

Bienvenue au Québec!

*** 

Lien : Rapport de l'Ordre des ingénieurs du Québec sur l'accident de l'ultratrain le 31 décembre 1999

Archives du blog