dimanche 12 octobre 2014

Les deux faces du kopeck


Le rouble a perdu 7% dans le dernier mois, malgré un cessez-le-feu en Ukraine qui a fait plus de 400 morts. La monnaie de singes a perdu 15% depuis juillet. Qui donc est assez déraisonnable aujourd'hui au point d'investir en Russie?

Le 27 Juin dernier, la Moldavie signe un accord de libre-échange avec l'Union Européenne... En réponse, la Russie poutiniste, pays mafieux sans lois, qui n'accepte pas que des pays de l'ex-URSS prennent des décisions sans sa permission, engage un embargo sur les fruits et légumes moldaves.

Où se trouve la légitimité de cette décision? C'est comme de l'air sur la Lune... il n'y en a pas, zéro, nada.

Sommet dans l'abysse

En fin de semaine il y a le premier Grand Prix de Formule un en Russie dans la ville fantôme de Sotchi, et... a lieu à Minsk le Sommet de la CEI, une chimère maintenue en vie artificiellement par la Russie et des pays de l'ex-URSS qui acceptent bien d'y participer.

L'Ukraine boycotte l'événement pour des raisons que l'on comprend, des milliers de soldats russes mènent des opérations de guerre sur son territoire. Les rebelles sont en fait des mercenaires payés et armés par la Russie... tout cela parce que l'Ukraine a décidé de foutre à la porte la marionette de Poutine au début de l'année.

Où est-il rendu ce valeureux Viktor?

Au sommet de la CEI, les pays baltes n'y sont pas... eux-aussi emmerdent Poutine et sa bande de criminels contre l'humanité.

Il y a le moustachu président biélorusse Loukachenko qui n'est pas un tendre, pas du tout un exemple en termes des droits de l'homme, et hôte de la rencontre, dit tout haut que si la Russie veut modifier les frontières en fonction de ses réclamations historiques, on pourrait aussi tant qu'à y être, redonner la Russie aux hordes mongoles... BANG! Une telle giffle sur sa face de plâtre kbgiste la fera passer du rouge au violet en passant par le bleu et le vert sous son fond de teint!

Ensuite, le président Moldave Timofti en vient presqu'aux coups avec "liliputin" Vladimir Putler en disant que la Russie n'avait émis aucune justification pour expliquer l'embargo contre son pays.

Comment ce fiasco est couvert en Russie?

La voix de la Russie titre que les membres de la CEI blâment le président ukrainien Porochenko et en viennent à une "nouvelle alliance". Bref, pas de fiasco... pas "d'incident", tout va bien. Si on en parle pas, c'est que cela n'est pas arrivé. Comme au bon vieux temps!

En Moldavie, on parle d'un "incident" entre le président Timofti et Poutine, alors que le président kirghize inquiété a alerté l'hôte Loukachenko pour qu'il intervienne avant que la situation ne se calme d'elle même.

En Occident... on ne parle pas du sommet de la CEI. La diplomatie molle se justifie par les bons sentiments et l'ignorance. C'est ce qui permet à des politiciens du type de Justin Trudeau d'être crédibles auprès d'une part de l'électorat.

Avec une présence russe sur son territoire dans la zone séparatiste transnistrienne, les moldaves peuvent avoir peur, parce que la dernière fois qu'un président d'un pays de l'ex Union Soviétique a insulté "l'homme de paix" Vladimir Poutine, c'était Mikheil Saakachvili qui a dit que Poutine était petit comme un "lilipoutine".

Son pays la Géorgie a ensuite subi une invasion en 2008 pendant les jeux de Pékin, en pleine année électorale aux États-Unis, sous prétexte que l'armée géorgienne avait attaqué des rebelles dans une région séparatiste de Géorgie, là où Moscou distribue des passeports de complaisance dans des boîtes de céréales, l'Ossétie du sud.

Ce même passeport que le "collabo" Gérard Depardieu a dans la poche intérieure de son veston, sous quatorze flacons de vodka poutinienne. Si Gégé voulait fuir la fiscalité française, il se fera taxer par la chute de la valeur de ses kopecks... il aurait mieux fait d'aller en Belgique, mais la bière ce n'est pas assez fort en alcool pour lui.

C'est à se demander si lorsque Gérard mourra heureux en Russie, tellement imbibé d'alcool, pourra être exposé à côté de Lénine sans travaux d'embaumement...

Memorial...

Ce n'était pas tout la semaine dernière: Memorial, une ONG russe des droits de l'homme qui existe depuis 1988, a confirmé à son tour la présence de soldats russes en Ukraine le 2 octobre dernier, se voit une semaine plus tard, déclarée ennemie de l'intétrieur, "agent de l'étranger".

La Russie ne mérite pas de respect tant que ce fou chef de mafia, gangster international siègeant sur le conseil de sécurité de l'ONU dirigera ce pays. Isoler la Russie ne sera pas suffisant... faudra humilier ce nabot complexé.

Pis tiens, j'y pense... Poutine aimerait certainement que Justin Trudeau soit élu... j'imagine déjà des photos de la poignée de main molle fin-2015 entre Justin et Vlad, et tout l'Arctique à Vlad.

Prévoyez ces choses: La Russie s'intéresse à tous les mouvements séparatistes en Occident et la Russie va s'intéresser aux élections au Canada en 2015.


*****

Archives du blog