dimanche 31 janvier 2016

Le fantasme de la narco-république des potteux VS LA RÉALITÉ

Que l'on soit pour ou contre la légalisation de la marijuana... on peut se permettre d'interpréter une étude sur la question des retombées pour les gouvernements faite par une grande banque canadienne: On parle de 10 milliards dans le scénario le plus optimiste de REVENUS. Pas besoin d'avoir votre titre comptable pour comprendre que des REVENUS ne sont pas des PROFITS.

Article La Presse

Les journalistes qui font leurs textes avec empressement en flottant sur un nuage de fumée eux, ne font pas la différence. Mettons qu'il reste 5 milliards de dollars dans les coffres des gouvernements (très optimiste)... L'assiette de taxation se ferait 50-50 Ottawa/provinces, Ottawa garderait alors 2,5 milliards (en passant, on prévoit des déficits de 25 milliards dans les prochaines années) et les provinces se séparent l'autre 2,5 milliards (selon leur poids démographique).

Petite "règle de trois", ça donne à peu près 600 millions par année à la province du Québec... PIS VOUS ME "TITREZ" (LCN entre autres) QUE VOUS ALLEZ "Renflouer les coffres" avec ça? Mais vous êtes malades?




ÇA ne paie MÊME PAS UN AN d'augmentations aux médecins!!! Ça ne paierait même pas le budget -provincial- en culture!!!

Le dernier budget Leitao (2015-16) donne le chiffre total de 100 milliards pour les "revenus consolidés"... Donc, on parle de 0,6% des revenus du Québec, pour une légalisation taxée selon ce qui ressemble à l'étude la plus sérieuse sur le sujet jusqu'à maintenant.

BRAVO LES POTTEUX! Vous savez compter! 

Merci Justin!

Va falloir en fumer de l'herbe pour dire qu'on devient riches avec ça!

Pourquoi? Pour une très bonne raison que personne n'a mentionné jusqu'à maintenant: L'argent que le gouvernement va prendre ROULE DÉJÀ dans l'économie, au noir.

Pouf! Le ballon dégonfle?

C'est l'écran de fumée de la légalisation... La "magie" au service de l'État... pour remplir de quelques gouttes de plus les coffres afin de bien nourrir les corporations syndiales des employés du public, pour qui, l'état ne prélève jamais assez d'argent dans l'économie, dans les poches des contribuables pour bonifier leurs conventions collectives.... quitte à enfumer nos jeunes en leur disant que ça n'a rien de grave.

Hypocrites!

***

Archives du blog